Conseils Pratiques

Problème de posture et problème de pied : Y a-t-il un lien?

Problème de posture et problème de pied : Y a-t-il un lien?

Les causes des problèmes de posture et des changements d’alignement de notre corps sont multiples. Les problèmes de structure de pied sont des facteurs cruciaux. Un déséquilibre au niveau des pieds cause souvent des problèmes de posture au niveau de l’arrière-pied, de la cheville, du genou, de la hanche et du dos. Par conséquent, un dérangement au niveau des pieds a une corrélation directe avec les complications structurelles de notre corps et les problèmes de posture.

Un pied anormal causant des problèmes de posture au niveau de l’arrière-pied

Les structures des pieds sont étroitement liées par des ligaments. Ces ligaments forts sont souvent inébranlables. Donc, un changement de structure dans l’avant-pied aura un impact sur la forme des structures avoisinantes et sur la composition de l’arrière-pied.

Par exemple, un hallux valgus ou un « oignon » est un changement tissulaire autour de l’articulation du gros orteil. Quand le poids du corps est principalement absorbé par cette jointure, l’alignement n’est plus optimal. La force est donc transmise à l’arche du pied.

Avec la répétition de cette transmission de force, les structures dans l’arche du pied peuvent s’affaiblir. Le résultat est souvent une inflammation de la structure la plus importante de l’arche du pied : le fascia plantaire. La fasciite plantaire est associée avec des douleurs et des échauffements dans l’arche du pied.

Avec un changement de l’orientation de la jointure du gros orteil, hallux valgus, l’état de l’arche plantaire est estompé. L’inflammation du fascia plantaire dérange la démarche du patient et la douleur amène un problème de posture.

Un pied anormal causant des problèmes de posture au niveau de la cheville

Il y a un grand nombre de muscles et de tendons autour de la cheville. Ces muscles sont principalement attachés au tibia. Après avoir traversé la cheville, les tendons de ces muscles sont ancrés aux os de pied.

En conséquence, une altération de la structure de pied aura un impact sur la ligne de force des tendons. Les muscles et les tendons vont travailler pour stabiliser la position du pied. L’effort répétitif et supplémentaire des muscles et tendons croisant la cheville cause de l’inflammation et en conséquent, des tendinites.

Par exemple, l’affaissement de l’arche plantaire est associé avec les pieds plats. Ainsi, le tendon du muscle tibial postérieur, responsable de maintenir l’arche dans sa position optimale, est sur-utilisé et se fatigue. Une tendinite de ce muscle en est donc souvent la conséquence.

Avec leurs voûtes plantaires affaissées, les pieds plats causent des déformations des structures de la cheville, incluant le muscle tibial postérieur. La conclusion est un problème de posture dérangeant la démarche du patient.

Un pied anormal causant des problèmes de posture au niveau du genou

Le tibia est l’os le plus important de la jambe et est solidement relié au pied par le talus. Donc, le mouvement du pied associé avec le talus, change la position du tibia.

Le tibia est également un segment essentiel du genou. Il permet sa flexion et son extension. Par conséquent, le mouvement du pied a indirectement un impact sur le genou.

Par exemple, les pieds plats sont liés avec une descente de l’arche plantaire. Le talus, un des os de l’arche du pied, est également descendu. Ceci force ainsi le tibia à faire une rotation interne et pousse aussi le genou vers l’intérieur. Il en résulte donc un ou des étirements des ligaments et des muscles sur le côté interne du genou. L’inflammation de ces structures altère donc la démarche du patient.

Un débalancement du pied peut donc être à l’origine des perturbations des structures de genou et causer une altération de posture.

Un pied anormal causant des problèmes de posture au niveau de la hanche

Le fémur est un des os fondamentaux de la hanche et du genou. Donc, tout changement de position du fémur affectera la position de la hanche et du genou et vice-versa.

Par exemple, les pieds creux se traduisent par une arche haute et rigide du pied. La démarche du patient se fait donc principalement sur le côté externe du pied. Cette position du pied force le genou vers l’extérieur et entraîne donc une rotation externe du fémur. Au niveau de la hanche, le résultat est une compression de l’articulation de la hanche.

Avec la connexion intégrale du tibia entre le pied et le genou, et avec la connexion importante du fémur entre le genou et la hanche, un débalancement du pied peut-être à l’origine des perturbations des structures de la hanche.

Un pied anormal causant des problèmes de posture au niveau du dos

L’action d’absorption des chocs est un des rôles importants de nos pieds. Nos pieds réagissent comme des amortisseurs.

Les pieds plats et les pieds creux minimisent la capacité des pieds à jouer le rôle d’amortisseurs et la force sera donc absorbée par d’autres structures.

À cause des liens osseux entre les pieds et le dos, la ligne de force associée avec le poids de notre corps termine au dos. Si le dos est mal-aligné ou si les articulations du dos sont usées, l’absorption des chocs n’est pas optimale. Par conséquent, un débalancement du pied peut être à l’origine des douleurs associées avec les structures du dos.

Nos pieds sont des structures avec des connexions importantes avec nos chevilles, nos genoux, nos hanches et notre dos. Un déséquilibre des pieds cause souvent des symptômes du membre inférieure et le dos. Il y a un lien direct entre des problèmes de posture et les problèmes des pieds. Avec une correction optimale des pieds, on peut limiter les complications futures des autres structures des membres inférieures et du dos. Les orthèses sont la solution idéale pour corriger vos pieds. Consultez votre podiatre pour l’examen complet de vos pieds!

Problème de pieds

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *